blog.fauteuildelumiereascensionnelle.com

blog.fauteuildelumiereascensionnelle.com

Message de St Germain reçu par Agnès Bos-Masseron le 29-11-15

2015Posted by Satyam Tue, December 15, 2015 08:46:35

La beauté d’être ainsi unis au-delà des dimensions. Le cœur ne connaît pas les dimensions, l’humanité compartimente, fragmente, crée des hiérarchies, le cœur ne connaît que l’union, l’union d’être tout ouvert à cet amour offert au un, à l’Être vénérable qui est la vie, qui est le tout. L’union implique le partage de l’amitié la plus simple, la plus profonde. Cette amitié qui ne connaît ni le temps, ni la distance.

Retrouver cet état de vivre où tout est ouvert, où tout est offert à cet infini de l’amour qui est la vie. La beauté d’être ainsi unis dans cette infinie simplicité de l’union, tout offerts à l’amour. Et dans ce fait d’être ainsi tout offerts à l’amour, vous avez l’essence des Instruments de lumière.

Ce cercle de frères et de sœurs qui répondent au nom des Gardiens de la Flamme, ont pour passion de garder cette flamme éternelle, la flamme de l’amour infini, la préserver et ramener à l’humanité cette mémoire que la vie est cet amour infini offert à l’amour, est cet amour infini offert à cette éternelle flamme dans la simplicité. Être silence signifie être ouvert, être offert. Tout offert à cette infinie simplicité d’être l’amour.

Les Gardiens de la Flamme chérissent l’intention de rappeler à l’humanité que la vie n’est que cela, que chaque échange, que chaque relation, que chaque intention ne sont que cette offrande de l’amour qui s’offre à l’amour.

Et pour symboliser ce don de l’amour, les Gardiens ont ramené ces Instruments. L’on pourrait presque les nommer éternels, car bien des civilisations d’harmonie utilisaient ces Instruments. L’on parle au passé par conformité avec la croyance dans le temps linéaire, l’on aime voir les civilisations d’harmonie dans le présent, par conformité à la réalité du temps simultané. Le temps et l’espace ne sont qu’illusion dans l’éternel de maintenant.

Les civilisations d’harmonie sont et chérissent la lumière. Les formes des Instruments sont l’expression d’attributs uniques, l'expression unique de la lumière.

Les Instruments de lumière peuvent être considérés sous plusieurs plans. Chaque instrument a une action spécifique à tous les niveaux tridimensionnels. Chaque instrument est la célébration de la lumière dans son unicité, dans son niveau d’éternité.

L’on peut parler d’utilisation des Instruments de lumière. Chacun, cela vous a été dit avec amour, a une fonction qui lui est propre, une action spécifique, un rayonnement unique. Et au-delà de cette action, l’on peut parler et considérer la valeur inconditionnelle de l’amour qu’est l’expression de chaque instrument.

Ainsi, avoir les Instruments de lumière éternelle dans sa demeure, peut être apprécié à ces deux niveaux, le niveau de l’action spécifique de chaque instrument, et le niveau de l’expression unique d’amour inconditionnel qui s’exprime dans la perfection d’une forme pour exprimer l’unicité de l’amour à travers la forme.

L’on considèrera toujours ces deux plans simultanés, la gratuité de l’amour qui sait que seule est la perfection, qui sait que tout est accompli et que chaque être qui se croit enfermé dans la tridimensionnalité, est simultanément l’être lumineux qu’il ou elle aspire à devenir, la gratuité de l’amour qui sait la simplicité de la perfection et la plénitude de l’incarnation qui permet d’actualiser cette simple perfection, et l’action spécifique au sein de ce qui semble la tridimensionnalité.

Vous le savez, l’on pourrait dire dans la courbe de l’illusion du temps, plus que jamais il est précieux et vital que chaque foyer si possible, ou autant de foyers qu’il est possible, permettent le rayonnement des Instruments de lumière.

Puissant le rayonnement d’harmonie par exemple des Pyramides, infiniment puissant dans ces environnements qui souvent semblent traversés de tumultes. Puissant le simple fait de traverser ces tumultes, portant un des instruments, un Bouclier peut-être ou quelque autre instrument. Infiniment puissante l’action de transmutation de cette Double Triple Flamme. Infiniment pénétrante l’action sur la physiologie de la Flamme. Ainsi ceux et celles qui utilisent les Instruments, les utilisent pour eux, pour leur foyer, pour leur environnement et pour la terre même.

Vous le savez, alors que tant donnent leur attention sur de possibles catastrophes ou des drames qui semblent exister, l’invitation reste de n’offrir son attention qu’à cet infini bonheur qu’est la vie, car vous le savez, l’attention donne vie. Il est heureux que certains choisissent de garder leur attention rivée sur l’infini lumineux de l’amour, sur la puissance de la lumière, refusant de s’identifier à ces potentiels drames ou toutes ces histoires que l’humanité semble traverser de tous les temps.

A ce niveau-là, l’humanité semble ne rien apprendre, ne rien comprendre, et pourtant heureux ceux et celles qui choisissent de comprendre et de se rappeler que le seul trésor est cette réalité que seule est la lumière, et que cette lumière est la nature même de la matière, la nature même de la structure corporelle, la nature même de l’environnement, et que l’attention offerte à la lumière depuis le cœur et à travers l’utilisation des Instruments par exemple, donne intensité à la présence actuelle de la lumière, à son rayonnement pour que la réalité s’aligne à l’attention. Car la réalité s’aligne éternellement à l’attention, telle est la loi.

Belle cette période où chaque être éternellement est invité à se positionner concrètement, non uniquement dans quelques moments méditatifs mais concrètement faisant de chaque moment de son quotidien une offrande d’amour.

Avez-vous des questionnements ?

Aujourd’hui on a besoin des outils pour se relier à la lumière et apparemment ça a été le cas dans d’autres civilisations, dans d’autres traditions. Est-ce qu’on a toujours besoin d’un outil qui est quelque part extérieur à nous dans notre corps, ou est-ce qu’on pourrait dans l’absolu, il me semblerait à moi, trouver le chemin de l’intérieur ? Est-ce que c’est une aide qui nous permet de nous reconnecter et est-ce qu'on pourrait, un jour, s’en passer ?

Belle est la question. Nous l’avons dit, la simultanéité des deux plans. Il est beau que tu exprimes ton intention d’actualiser pleinement cet état d’être de lumière que tu es. Il est beau d’établir qu’il n’est aucun besoin, qu’il n’est rien d’extérieur.

Comprends que dans ce niveau même, les Instruments ont leur place depuis la gratuité. Les formes rendent gloire au Sans-forme. Cela est un des niveaux de la présence des Instruments.

Parallèlement à cela, l’invitation est d’actualiser cette évidence que Je Suis la lumière infiniment concrètement. Et cette actualisation concrète trouve sa preuve, pourrait-on dire, dans la fluidité du quotidien, dans la fluidité de l’apparence physique. Le corps rajeunit-il en permanence ? Le corps est-il la pleine expression de l’infinie vitalité de la vie ? Chaque aspect de l’individualisation est-il le chant de triomphe de l’amour ?

C’est cela la vie. Et les Instruments viennent offrir l’accompagnement et le rayonnement de cette fraternité qui vit cette évidence que la vie est éternelle, que le corps est immortel, que la vie est pure lumière.

Pour ramener à l’humanité cette évidence concrètement, les Gardiens de la Flamme offrent l’aide des Instruments. L’un n’empêche pas l’autre. Cette aide, ce rayonnement offert va de pair avec l’évidence que chaque être est être de perfection, que chaque être est complétude et plénitude. L’invitation à travers le don des Instruments et le don du Fauteuil est d’actualiser cette évidence dans le concret du quotidien.

Nous te remercions de la profondeur de ce questionnement. Nous vous remercions de la beauté du partage. Nous remercions celle qui a mis dans son cœur l’intention de permettre à tous de connaître le don offert par les Gardiens de la Flamme. Nous remercions votre présence, votre ouverture, votre amitié. Nous aimons partager les dons.