blog.fauteuildelumiereascensionnelle.com

blog.fauteuildelumiereascensionnelle.com

Message du 22-2-15

2015Posted by Claudine Fri, March 06, 2015 11:27:24

St Germain nous parle au nom des Gardiens de la Flamme :

Ainsi est unie la fraternité, unie autour de l'amour de cette flamme éternelle qu'est la vie, le cœur, unie autour de cette passion de ramener le sens profond et véritable à la nature humaine, cette passion de sortir des mécanismes de faux-semblants pour retrouver la vie pure et réelle.

Au-delà des dimensions, être ainsi unis, sortir peut-être pour la magie d'un moment, moment d'éternité, de cette illusion de différences, de dimensions, s'unir par l'intention. Comprenez-vous cela ? Non par l'expérience, non par la perception, mais par l'intensité de l'attention offerte à l'intention. Vos questionnements reflétaient cela.

Il est beau d'être ainsi tout offert à son intention la plus fondamentale, de transcender ainsi le temps et l'espace, et de s'unir dans ce don d'amour inconditionnel offert à la vie, à la flamme éternelle, à l'amour. Les mots sont synonymes.

Le pardon est le don de l'amour. La plus belle technique pour s'octroyer le pardon est de s'offrir le don de l'amour inconditionnel. Ce don n'est pas mental ni illusoire. L'on s'ouvre à ce don en s'installant dans sa propre verticalité, dans sa propre originalité, dans sa propre unicité.

Le souffle vous aide en cela. Commencez toujours par inspirer l'amour, et dans l'expiration affirmez "Je Suis l'amour". Puis unis à cette évidence que le pardon n'est pas en référence à quelque faute, mais en référence à ce don de l'amour qui se donne à lui-même pleinement, l'attention n'est pas sur une limite, l'attention n'est pas sur un manque, l'attention reste offerte sur cette aspiration de se retrouver pleinement vivant, de retrouver, comme vous l'avez exprimé, la pureté de l'Être, l'évidence de Je Suis la gratitude, Je Suis l'amour, Je Suis le vivant. Le pardon est le don de l'amour. Ainsi vous intensifiez l'attention offerte au souffle.

La clef, comprenez-le, est dans le fait d'intensifier l'attention. L'humanité croit savoir et connaître mais ne fait que mimer les réalités de la vie. L'attention que connaît l'humanité est une piètre attention. Vous connaissez l'intensité juste de l'attention lorsque l'attention porte ses fruits. Les fruits sont la réalisation de l'intention.

L'humanité souvent piétine, croyant donner l'attention et s'enfermant dans un cercle d'autopitié, "je donne l'attention et pourtant aucun résultat". L'humanité devrait comprendre que la clef est l'intensité de l'attention. S'offrir le don inconditionnel de l'amour, et par le don de l'amour tout transmuer, et par le don de l'amour se retrouver plein, un, unifié, se retrouver harmonie, se retrouver la vie.

Saï Baba nous parle :

Ta question contient sa réponse. S'ouvrir à l'infini de la joie ouvre à la guérison. L'être dont l'intention est guérison donne son attention à la réalité de l'état de guérison maintenant. L'attention n'est ni sur un danger, ni sur un manque, ni sur un obstacle, ni sur un déséquilibre. L'attention est sur la plénitude de la joie. En sous-produit de cette joie, se rétablit l'harmonie. L'attention sur la joie pure ouvre à la guérison.

Depuis cette intention, tu œuvres. Pour actualiser cette intention dans la structure du corps, il est peut-être auspicieux de prendre des herbes, d'adopter des mesures. Ces mesures sont sur la base de l'évidence que la guérison est déjà obtenue. La guérison est la permanence, l'éternité et la continuité de la perfection de l'Être de lumière que Je Suis.

J'offre l'énergie de guérison. Ce don est reçu avec d'autant plus de puissance que vous êtes ainsi unis, ouverts, offerts dans la simple confiance, dans la simple amitié, dans la simple détente de la famille humaine qui, au-delà du temps et de l'espace, s'unit pour actualiser l'état d'harmonie de sa structure. J'offre les cendres de la guérison. Les cendres sont l'amour, les cendres sont ananda, la joie pure.

St Germain nous parle :

Ne te pose pas de questions. Tu restes dans l'intention de ta relation. Passe au travers des émotions. Ne te sens pas enchaîné par les hauts et les bas de tes émotions. Passe au travers des hauts et des bas. Ancre-toi. Installe-toi dans la puissance de ton intention.

Deux êtres qui sont ouverts dans la même intention, deux êtres qui sont ouverts avec sincérité et prêts à se rencontrer avec une énergie authentique, innocente, ces êtres créent la relation au fur et à mesure de son déploiement. L'attitude crée la relation. La base est la reconnaissance de la sincérité des deux êtres. Ne pas s'arrêter aux remous des émotions. Aller au-delà, toujours au-delà.

Amener le mariage humain à sa dimension d'éternité. Amener le mariage humain à la réalisation que le mariage est l'expression de l'union du Divin. Le mariage divin ne connaît pas deux. Les deux sont un. L'un est le miroir de l'autre, l'autre le miroir de l'un. Deux visages de l'amour unique à travers la relation. A travers le mariage, rendre hommage à l'amour, le un, l'unique. Sacré est le mariage. Cela peut être un secret gardé au cœur du cœur, cela reste l'âme de la relation. A travers la relation, l'amour est honoré. L'amour est le Divin. L'amour est le un.

Il est beau, il est précieux même, dirions-nous vital, d'offrir ainsi une attention profonde à l'harmonie, aux gardiens de l'harmonie à travers la structure du Fauteuil. S'unir à cette matérialisation concrète de la Triple Flamme.

Il est beau de voir les villes, les pays, s'illuminer par la présence de cette matérialisation et l'attention que vous offrez à cette matérialisation intensifie son rayonnement.

Vous recevez un don, le don de l'énergie offerte à travers ce moment. Vous offrez un don, le don de votre attention à cette flamme éternelle matérialisée dans la structure du Fauteuil. Nous vous offrons le don, nous vous remercions pour le don. Ainsi aussi, nous nous unissons. Au-delà de l'illusion des dimensions, œuvrer ensemble. Laisser le don canalisé par l'énergie du Fauteuil s'infuser dans vos structures. Offrir le don de l'attention à cette énergie.

Beaucoup croient que bien des moyens, des techniques, des mesures sont nécessaires pour restaurer l'harmonie. Combien auront la sagesse de voir la puissance de l'énergie offerte à travers ce rayonnement ?

La gratitude est offerte à ceux et celles qui ont reconnu dans leur dharma de faciliter cela, offrant la présence de ce rayonnement dans les villes, dans les pays. Ceux qui font le don reçoivent le don.

Avez-vous d'autres questionnements ?

Comment être moins dans le mental ?

Une question qui contient "moins" n'est pas la question la plus judicieuse. L'attention reste toujours sur comment être plus. Être plus ce que Je Suis maintenant, telle est ta question, n'est-ce pas ?

Intensifier la présence en intensifiant l'attention. Il ne s'agit plus de rêver la spiritualité. Il ne s'agit plus de rêver de chimères lumineuses. Il s'agit maintenant de s'installer dans la présence avec une intensité multipliée par mille peut-être.

Mettre toute l'attention sur le souffle qui traverse le corps verticalement maintenant. Mettre toute l'attention sur ramener le souffle dans sa nature propre. Le souffle est l'expression, le flot de l'énergie divine, cosmique. Qualifier le souffle de son intention la plus profonde, être le cœur de ce que Je Suis.

Il ne s'agit pas d'une recette magique que Merlin l'Enchanteur aurait pu vous donner du bout de sa baguette. Vous êtes les magiciens de votre propre magie. Vous avez la baguette. La baguette, souvenez-vous, est l'union de l'amour, de l'intention, de l'attention. Intensifier l'amour en intensifiant la présence. Intensifier l'attention sur cette base de l'amour. Sur cette base de l'attention offerte à l'amour, affirmer l'intention, non mentalement. Inscrivez-la dans la structure de vos cellules.

Le mental n'est que l'illusion de l'indolence, même pour ceux qui se croient enfermés, dont l'énergie mentale semble se battre comme de vrais guerriers pour briser les chaînes, ces guerres sont les jeux d'enfants indolents. L'audace et le courage s'actualisent par l'intensification de l'attention sur la base de l'amour offert à l'amour.

Nous te remercions pour la question.

Réaliser la pleine beauté de la présence des Fauteuils dans vos milieux de vie. Dans vos moments méditatifs, même depuis vos demeures, unissez-vous à son rayonnement.

Souvenez-vous, l'attention offerte au rayonnement intensifie le rayonnement.

Nous vous en remercions. Nous vous saluons.